Comment choisir son aiguille

with 4 commentaires

Le mauvais ouvrier accuse ses outils.

On l'a tous entendu mille fois... et il est indéniable que c'est vrai. Mais soyons réalistes, les bons outils, ça aide un chouïa, tout de même.

Je ne sais pas vous, mais je crois que j'aurais un petit peu de mal à broder du point de croix avec une aiguille de machine à coudre ou encore une aiguille à matelas courbe... Alors oui, les outils ont leur importance.


Et si je vous disais que la raison pour laquelle vous peinez tellement avec le point de nœud POURRAIT bien être parce que vous tentez de le broder avec la mauvaise aiguille, et non pas parce que vous n'avez pas le tour de main...?

Ah-hah ! C'est intéressant comme concept, ça. Moi aussi, je trouve.


Parlons donc aiguilles :

L'aiguille à tapisserie :

C'est celle que nous utilisons normalement pour le point de croix. Elle a un long chat et le bout rond.

Son chat est également plus large que sa tige. Cela permet d'écarter la trame de la toile au passage de l'aiguille, ce qui est très utile pour le point de croix, le point arrière et la plupart des points spéciaux, mais c'est beaucoup moins pratique lorsqu'on essaie de faire passer l'aiguille à travers un fin rouleau de fil. Elle a alors tendance à y rester coincée.

Vous voyez où j'en arrive ? Le point de nœud & le point de poste sont tous les deux des points qui nécessitent que l'aiguille passe au travers d'un rouleau serré de fil, et c'est plus que compliqué à réaliser avec une aiguille à chat large... Un peu comme si on essayait de faire passer un semi-remorque dans les traboules de Lyon!

Et c'est justement pour cela que nous avons besoin de :

L'aiguille mode (ou modiste) :

Elle a un petit chat rond et un bout très pointu.

Mais le gros avantage de cette aiguille, c'est que son chat est sensiblement de la même taille que sa tige (ce qui signifie qu'elle est beaucoup plus facile à passer à travers un rouleau de fil). Elle est aussi plus longue que l'aiguille à tapisserie (ce qui nous donne davantage de place pour enrouler le fil autour de l'aiguille). Ces deux caractéristiques en font l'aiguille idéale pour le point de nœud et le point de poste.

Les voici côte à côte, pour bien les différencier :

On répapitule ?

  • L'aiguille à tapisserie: à utiliser pour tous les types de point de croix, le point arrière, et la plupart des points spéciaux.
  • L'aiguille mode (ou modiste): à utiliser pour le point de nœud et le point de poste (et attention de ne pas vous piquer les doigts - elle peut avoir mauvais caractère, parfois !)

Bonne broderie !

Faby xx

4 Responses

  1. JoAn
    | Répondre

    Now WHY didn’t anyone told me that 50 years ago. I remember struggling with French knots that kept disappearing and were all different from eachother. This will make my stitching hours much more relaxed. Thank you Faby.

    • Faby Reilly
      | Répondre

      Oh I’m so pleased you found this helpful JoAn 🙂 !!! You’re more than welcome!!

  2. Martha Branden
    | Répondre

    I never realized this. Thanks for the tip and I hope it will make those stitches easier!

    • Faby Reilly
      | Répondre

      You’re more than welcome Martha! I’m so pleased you found this tip useful 🙂

Laisser un commentaire:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.